Le sport de compétition, laboratoire de la médecine d’amélioration: analyse éthique et philosophique de la question du dopage
PDF
HTML
XML

Cómo citar

Missa, J. N. (2016). Le sport de compétition, laboratoire de la médecine d’amélioration: analyse éthique et philosophique de la question du dopage. Revista Colombiana De Bioética, 10(2), 193–209. https://doi.org/10.18270/rcb.v10i2.1765

Resumen

L’ambition de ce texte est de proposer une
analyse éthique et philosophique du phénomène
du dopage dans le sport de compétition en
s’interrogeant sur le bien-fondé de la politique
actuelle menée par l’Agence mondiale antidopage
(AMA) et les autorités sportives internationales.
L’inefficacité relative des contrôles antidopage
engendre de sérieux problèmes d’éthique
et de justice sportive. Un très grand nombre
d’athlètes dopés parviennent à passer entre les
mailles du filet de l’antidopage. Dès lors, les
deux objectifs principaux de la politique de
l’AMA –permettre aux athlètes de concourir
sur un pied d’égalité et éradiquer le dopage– ne
sont pas atteints1. Le problème est structurel.
On peut considérer la politique antidopage mis
en place par l’AMA depuis 1999 comme une
expérimentation sociale à grande échelle. Après
bientôt 15 ans d’expérimentation, il est temps
de faire le point sur cette expérimentation pour
savoir si la politique actuelle de prohibition est
la meilleure pour minimiser les effets délétères
du dopage.

https://doi.org/10.18270/rcb.v10i2.1765
PDF
HTML
XML

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.